Atelier de teinture végétale Indigo

 

Il y a quelques temps j’ai participé à un atelier de teinture végétale à l’indigo organisée par Mano la Fabrique à Clermont-Ferrand.

Après avoir vu l’exposition Indigo au Musée Bargoin, j’étais intriguée par la teinture et particulièrement par ce pigment. Dès que j’ai vu qu’un atelier de teinture végétale avait lieu à Clermont, je me suis inscrite sans attendre.

Mano la Fabrique est une boutique-atelier qui est spécialisé dans l’artisanat local. Cette boutique est tenue par 2 passionnées Marianne et Nataly. On trouve de laine ainsi que des créations uniques ou en petites séries de bijoux, de décoration, divers objets de la maison ou encore accessoires de mode. Elles proposent aussi un service de couture retouches.

 

~ Les ateliers de Mano la Fabrique ~

Les ateliers durent environ 3h, ils se pratiquent soit en séances collectives sur un groupe de 2 à 4 personnes soit en individuel au sein de la boutique. Les ateliers « couture » sont avec Nataly et les ateliers « crochet/tricot » avec Marianne et les autres ateliers sont animés par des personnes extérieures, l’atelier teinture par exemple est animée par Lison Barbier.

Pour connaitre les prochains ateliers c’est par ici.

clermont-ferrand-atelier-creation-indigo-lison-barbier-mano-la-fabrique

~ Lison Barbier ~

Lison Barbier est une créatrice de sculptures et luminaires en papier teint à Clermont-Ferrand. Elle les fabrique à partir de minuscules bandelettes de papier teintes et assemblées à la main.

lison-barbier-creations-sculptures

~ L’atelier de teinture végétale indigo ~

 

1ère étape // Réalisation d’une cuve à indigo

Lison nous explique ce qu’est l’indigo, cette matière extraite des feuilles et des tiges de l’indigotier. C’est un colorant végétal naturel, l’un des plus anciens produits bio utilisés pour teindre les vêtements. Il doit être appliqué sur des fibres naturelles ou sur des vêtements n’ayant subi aucun traitement.

Pour créer la cuve, il faut d’abord hydrater l’indigo qui est insoluble dans l’eau. Il faut rendre la poudre soluble dans l’eau, en milieu anaérobie (sans air) et basique à l’aide de chaux et de fructose. Puis l’ajouter dans l’eau en remuant tout doucement toujours dans le même sens puisqu’il faut que le moins d´air (et donc d´oxygène) ne pénètre dans le mélange.

La teinture à l’indigo se fait en l’absence d’oxygène dans la cuve donc à chaque utilisation du bain il faut faire attention à ne pas trop le remuer, éviter le maximum d’éclaboussures quand on trempe et retire les tissus. Pour chaque manipulation autour de la cuve, il faut porter un tablier et des gants, sinon c’est un coup à finir avec des mains de schtroumpf pour un petit moment…

On fait quelques tests de couleurs et on laisse la couleur se reposer.

atelier-creation-indigo-lison-barbier-mano-fabriquedu-violet-au-bleu-atelier-creation-indigo-lison-barbier-mano-fabrique

transition

2ème étape // Préparation des tissus

C’est la partie la plus drôle et la plus longue de l’après-midi. Il faut plier, pincer, attacher et aussi coudre. Il faut laisser libre cours à son imagination, tout est possible. On découverte la technique du shibori (mot japonnais qui signifie “serrer en tordant”). On compresse et plie le tissu pour créer des motifs.

Pendant ce temps-là, la teinture se repose et on commence à apercevoir sur les parois cette jolie couleur de bleu indigo.

main-diy-atelier-creation-indigo-lison-barbier-mano-la-fabriquepois-chiche-atelier-creation-indigo-lison-barbier-mano-fabriquebleu-atelier-creation-indigo-lison-barbier-mano-fabrique

transition

3ème étape // Trempage

Chaque matière réagit à la teinture différemment, on test la soie, le lin ou encore le coton. On part à la pêche aux bouts de tissus, qui se sont perdus dans le fond de la cuve.

Lorsque l’on sort les tissus de la cuve, ils ont une teinte jaune/verte. C’est au contact de l’air, lorsque le tissu va s’oxygéner, qu’il va prendre sa véritable couleur bleu indigo.

Parfois plusieurs bains sont nécessaires, suivant l’intensité que l’on souhaite sachant qu’un tissu mouillé paraît toujours plus foncé qu’il ne le sera une fois sec.

pliage-couture-atelier-creation-indigo-lison-barbier-mano-fabrique

transition

4ème étape // Séchage 

Lorsque l’on est satisfait de sa teinture, on ôte tous les artifices, pois chiches, pinces à linge et les nombreux fils de nos coutures et on plonge le tissu dans un dernier bain obligatoire fait d’eau et de vinaigre blanc. Puis on étend nos créations et on attends que ça sèche en papotant.

fin-atelier-creation-indigo-lison-barbier-mano-fabriquebleu-foulard-totebag-faitmain-atelier-creation-indigo-lison-barbier-mano-fabrique

 

Verdit

Une après-midi dans une bonne ambiance et très amusante, avec des résultats sympas. Je suis repartie avec mes échantillons de tissus et mon totebag teint par mes soins (trop de fièreté !). Lison et l’équipe de Mano la Fabrique sont adorables, merci pour votre accueil !

Si vous êtes intéressé(e) par le prochain atelier de teinture végétale Indigo, celui-ci aura lieu le samedi 19 novembre 2016 de 13h30 à 16h30, il comprend des expérimentations sur échantillons de coton, lin, et soie et la réalisation d’une housse de coussin 50 cm x 50 cm, inscrivez-vous !
(Prévoir un tablier et des gants type « mapa » ; le reste du matériel est fourni)

woola-oops-atelier-creation-indigo-lison-barbier-mano-fabrique

Petit clin d’oeil à Sandrine de Woola Oops qui vend dans la boutique de Mano la Fabrique ses pelotes de laine teintées par ses soins.

 

 

_________
Lison Barbier
www.lisonbarbier.com

Mano la Fabrique
5 rue Saint Hérem 63000
Clermont-Ferrand
www.manolafabrique.com

Inscription :
04 73 90 48 57
contact@manolafabrique.com

Tarif pour l’atelier Indigo du 19/11/2016 :
53 € TTC par personne matériel inclus

One Comment

Laisser un commentaire