Sauvazine

Un blog qui parle de voyages, d’expositions, d’événements culturels en France et à l’étranger, de découvertes en tout genre avec aussi une rubrique pochette surprise qui me permet de vous parler d’une thématique particulière ou d’aborder un sujet qui me tient à coeur.

J’aime présenter mes voyages sous forme d’une journée parfaite. Les créneaux horaires permettent de rythmer mon récit et de parler de tout, restaurants, visites, musées, soirées, clubs. Parfois un cityguide complète l’article et je vous donne toutes mes bonnes adresses. Je vous partage mes coup de coeurs, mes rencontres, les mythes et légendes des lieux où je passe.
J’espère que ce blog vous plaira, n’hésitez pas à laisser un petit mot et de suivre sur facebook, twitter ou instagram.

Catégories

Pages

IronGirl vs IronMan / ou l’art de ridiculiser les femmes…

Je fais entre 5 et 6h de sport (un sport un peu particulier, j’en parlerai dans un autre billet qui lui sera entièrement consacré) et régulièrement je vais courir. Je ne suis pas une grande joggeuse. Je cours 5 km et ça me va très bien, donc de temps en temps je m’inscris à des courses. Petit challenge personnel. Début août, avec une amie, nous nous sommes inscrites à une course : IronGirl.

Est-ce que ça te dit quelque chose ?
Et l’IronMan, est-ce que ça te parle ?
Alors l’IronMan c’est un triathlon, ce qui représente 3,8 km de natation, 180 km de vélo et un marathon. Les bases sont posées, autant te dire qu’il n’y a que les warriors qui participent à ce genre challenge.
L’IronGirl quand à elle, est une épreuve de 5 km de course à pied…

ironman

Toi, aussi il y a un truc qui te dérange ?
Un triathlon de malade pour les « hommes » et 5 km pour les « femmes ». Que les femmes s’amusent à courir un peu avant que les vrais mâles fassent du sport.

Alors oui, je savais dès le départ que cette course se nommait IronGirl et qu’elle était de 5 km. J’ai participé à cette course consciemment mais voilà le nom donné à cette course m’agace tout comme le T-shirt qui a été offert aux participantes (rose évidement ! avec des fleurs et des arabesques… Au secours !). Et le pompon revient évidement à la médaille. Chaque participante repart avec une sublime médaille (je te laisse regarder la photo)…
Oui elle est rose avec des paillettes, plus girly c’est impossible ! Comment se sentir ridicule en moins de 2 secondes…
Même la médaille des enfants était moins infantilisante.

Petit coup de gueule qui ne changera rien. Je voulais juste partager avec toi mon agacement, parce que oui j’en ai marre d’être rabaisser quotidiennement…

irongirl-vichy

P.S. Alors pour info, il y a aussi des femmes qui réalisent l’IronMan et la première femme Gurutze Frades a fait le triathlon en 9 heures 25 minutes et 28 secondes.

7 Comments

Laisser un commentaire