Portrait(s), rendez-vous photographique / Vichy – 2014

Du 13 juin au 31 août 2014 à Vichy a eu lieu la 2ème édition du rendez-vous photographique : Portrait(s) !

L’année dernière 25 000 visiteurs avaient découvert la première édition, un véritable succès ! Pour cette seconde édition, on retrouve les portraits de 11 artistes dans différents lieux de la ville, de l’esplanade du lac d’Allier aux galeries du Centre culturel Valéry-Larbaud, en passant par le parvis de l’église Saint-Louis et la médiathèque Valéry Larbaud.

Jeanloup SIEFF / Portrait

Première exposition réservée exclusivement aux portraits de Jeanloup Sieff, disparu en 2000. Une soixantaine de photographies de personnalités et de mannequins réalisées sur une cinquantaine d’années sont à découvrir sur l’esplanade du lac de l’Allier. Le lieu est magnifique et les photos sont bien mise en valeur. Je connaissais quelques photos (sans savoir qui se cachait derrière l’objectif) certaines donnent l’impression d’être spontanées et d’autres très travaillées, mais elles ont toutes un point en commun, elles sont toutes fascinantes !

Centre culturel Valery-Larbaud

Dans ce centre, on retrouve 7 artistes la scénographie est très simple, La lumière est parfaite (bon, ça ne se voit pas sur mes photos…), les éclairages sont superbes et les photos sont très bien mises en valeur.

Vee SPEERS / The birthday party

La série de portraits d’enfants participant à une fête d’anniversaire imaginaire est très belle. Les enfants sont vêtus d’étranges habits, leurs visages sont statiques, aucune émotion ne transparait. Les couleurs délavées renforcent ce sentiment bizarre, une certaine froideur. J’ai eu un véritable coup de cœur pour cette série !

Michael WOLF / Tokyo Compression

Au cœur du quotidien de Tokyo : le métro ! Celui de Tokyo est le plus emprunté au monde, 8 millions de personnes l’utilisent. Michael Wolf réalise des portraits de ces gens qui se retrouvent coller aux vitres, coincer parmi les autres. Les sujets sont isolés, les photos nous donnent un sentiment de solitude dans l’enfer du tube.

Bruce GILDEN / A beautiful catastrophe

Bruce Gilden est un adepte de la photographie de rue avec pour terrain de jeu : New York ! Ses photos prises sur le vif sont pleines de surprises et de spontanéité. Sans réel cadrage, le photographe se concentre sur des personnages atypiques, sur des expressions, il montre ainsi le vrai visage de la Big Apple.

Jim NAUGHTEN / Conflict and costume

En Namibie, les Héréros commémorent le soulèvement de leurs ancêtres contre la colonisation allemande d’une drôle de façon… ils enfilent les vêtements de leurs anciens colons ! Bruce Gilden a donc photographié cette tribu revêtue de robes longues à manches bouffantes, aux uniformes militaires.

Martina BACIGALUPO / Gulu Real Art Studio

Ces photographies viennent du « Gulu Real Art Studio » situé au nord de l’Ouganda. Dans cet endroit, les photos d’identité ne sont pas classiques, ce sont de larges portraits qui sont ensuite découpés, le reste est jeté. Martina Bacigalupo, photographe italienne, a découvert ce studio et a récupéré les clichés de ces corps sans têtes.

Claudia HUIDOBRO / Tout contre

Une drôle de série d’autoportraits réalisée dans un château du sud de la France où l’on ne voit jamais le visage de la photographe.

Yusuf SEVINCLI / « Gözbebegi » ( Clairvoyance)

Yusuf Sevinçli réalise des photos avec des noirs et blancs très intenses et très profonds. Il capture l’intimité des gens qu’il rencontre, je trouve qu’il y a beaucoup de douceur dans ses photographies.

Les éditions Filigranes
Créées en 1988, les éditions Filigranes ont publié près de 500 livres qui ont marqué l’histoire de l’édition photographique en France. On retrouve sur ces murs une mosaïque de portraits en tout genre !

Flash expo / Concours photo

La Ville de Vichy a organisé un concours de photographie ouvert aux amateurs comme aux professionnels avec pour thème le “Portrait”. Les photographes devaient présenter une série de 3 à 9 portraits pour participer.

Dix-huit regards étaient présentés à un jury composé de professionnels de la photographie ainsi qu’à différentes personnalités du milieu artistique et enfin au public.

Les 3 prix sont :
> le prix du jury dans la catégorie “Professionnels” : 1 800 €
> le prix du jury dans la catégorie “Amateurs” : 800 €
> le prix du public : 400 €

Cédric DELSAUX / Échelle 1

Pour la première fois, la ville de Vichy offre une résidence à un photographe : Cédric Delsaux. Celui-ci en a profité pour poser un socle dans la ville en demandant aux passants de monter dessus. Sur ce piédestal les passants deviennent des statues, ils sont mis en avant. Cédric Delsaux explique qu’il « a ré-envisagé les liens qui unissent les gens et les lieux dans lesquels ils évoluent chaque jour. »

Tristitude

Je n’ai pas pu voir les photos de Ludovic Combe / « Mille moins une » à la médiathèque Valéry Larbaud qui était fermé le jour où j’étais à Vichy. Cet artiste originaire de Vic-le-Comte a réalisé des portraits dans l’ancienne piscine municipale. Dommage, du coup mon challenge pour l’année prochaine sera de voir toutes les séries de tous les artistes !

En résumé…

Cette exposition m’a permis de découvrir la richesse d’un thème que je pensais un peu restreint, puisque non le portrait ce n’est pas forcément cadré un visage en plan rapproché, il existe mille et une façon de faire des portraits. La balade le long de l’Allier est très agréable, j’ai adoré la scénographie dans le centre Valéry-Larbaud. Cette exposition m’a beaucoup plu, j’ai découvert des artistes aux styles bien différents, de la mode au reportage, en passant par des œuvres plus conceptuelles avec même quelques coups de cœur, j’ai hâte d’être à l’année prochaine !

__________

Esplanade du lac d’Allier
Boulevard du Maréchal de Lattre de Tassigny

Parvis de l’église Saint-Louis
Rue Georges Clémenceau

Les galeries du centre culturel Valery-Larbaud
20 rue maréchal Foch
03200 Vichy

Ville de Vichy
Facebook

 

Laisser un commentaire