Une journée à Sydney, balades et petits marchés + cityguide

 

Suite de mes aventures, après Melbourne (à lire ici) me voilà à Sydney pour ma journée parfaite ! D’ailleurs, pour être encore plus précise je dirai un samedi d’hiver à Sydney puisque cette journée est placée sous le signe des marchés (et il y en a beaucoup  pour mon plus grand plaisir) et que j’étais à Sydney en plein mois de juillet. 

8h-woolloomooloo-dejeuner-sydney-blog-voyage-visite-cityguide

8h // Woolloomooloo

Petit déjeuner sur les quais du plus vieux quartier de Sydney : Woolloomooloo (j’avoue que ce nom me fait rire #JeSuisUneEnfant). Ce quartier est l’un des rares à avoir conservé son nom d’origine aborigène, un mot qui signifierait « jeune kangourou ». Petit passage par le marché bio et produits de la ferme à Fitzroy Garden, je pars ensuite en direction du Royal Botanic Garden.

 

10h-art-gallery-exposition-royal-botanic-garden-sydney-blog-voyage-visite-cityguide

10h // Balade et musées

En allant au Art Gallery of New South Wales, nous passons par le Royal Botanic Garden. Une balade où l’on a une magnifique vue sur le Harbour Bridge et l’Opéra. Dans le parc, les cacatoès à huppe jaune (les pigeons locaux) s’approchent sans aucun peur. Ce sont un peu les vedettes controversées de Sydney, cet oiseau haut de 50cm a véritablement envahi la ville. Il suffit de tendre le bras pour que l’un d’entre eux vienne se poser. Attention si tu possèdes un paquet de chips, c’est prendre de risque de se retrouver entièrement couvert de cacatoès (Petite pensée aux touristes chinois ! Je pense qu’ils s’en souviendront…). Ils ne sont pas méchants mais ces petites bêtes sont toujours un peu impressionnantes.

L’Art Gallery of New South Wales est un musée dédié aux œuvres d’art australien (de la période coloniale au contemporain). Un endroit où l’on peut même croisé un clown plus vrai que nature allongé sur le sol.
Au moment de ma visite, une des expositions temporaires était consacrée à Frida Kahlo et Diego Rivera, un hommage à l’art mexicain provenant de la collection de Jacques et Natasha Gelman,une merveille ! 

 

12h-fish-market-marche-poissons-midi-sydney-blog-voyage-visite-cityguide

12h // Marché aux poissons

Le marché aux poissons de Sydney est l’un des plus grands de l’hémisphère sud. Impressionnant par sa taille, une petite partie est accessible à tout le monde. Ce lieu regorge de petits restaurants où toutes les préparations sont faites sur place. Pour les amateurs de poissons, coquillages et crustacés c’est un rendez-vous culinaire indispensable.

 

14h-shopping-harbour-bridge-sydney-blog-voyage-visite-cityguide

14h // Shopping et tour en ferry

Direction le centre commercial pour faire un peu de shopping… ou plutôt faire du lèche-vitrine ! Le Harbourside est l’un (voire le) plus grand centre commercial de Sydney et à côté The Star rassemble des boutiques de luxe et le casino. La balade se poursuit le long des quais où je finis par prendre un ferry pour voir ce qu’il se passe de l’autre côté de la baie.

 

16h-luna-park-sydney-blog-voyage-visite-cityguide-travel

16h // Luna Park

Le Luna Park de Sydney, avec cette façade reconnaissable à des kilomètres, se trouve au pied du Harbour Bridge est ouvert depuis 1935, il a donc plus de 80 ans. Très coloré, tous les jeux sortent d’une autre époque. Ça reste un parc pour enfants (pas d’attractions pour les adultes), par contre c’est un très bel endroit pour faire des photos et rêver un peu !

 

18h-rocks-center-marche-sydney-blog-voyage-visite-cityguide

18h // The Rocks Market

Tous les weekends dans le quartier The Rocks a lieu un marché où se côtoient petits créateurs, artistes et food trucks. Une balade sympa et le lieu idéal pour acheter quelques souvenirs.
The Rocks, c’est le quartier le plus ancien de Syndey, longtemps malfamé, il a été réhabilité depuis les années 1970. C’est ici que se trouve la plus ancienne maison de Sydney, Cadman’s Cottage, construite en 1816.

 

 

20h-repas-mexicain-camino-cantina-sydney-blog-voyage-visite-cityguide

20h // Diner épicé

En passant devant ce restaurant, j’ai comme une envie de manger mexicain. Quesadillas, enchiladas, tacos ou encore burritos, le choix est vaste et épicé !

 

22h-the-argyle-bar-sydney-blog-voyage-visite-cityguide

22h // Début de soirée

A côté du restaurant se trouve le bar/boîte The Argyle où un concert a lieu. Ambiance très décontractée sur cette terrasse où l’on boit des cocktails sous les parasols chauffants. Si vous passez par là n’oubliez de passer aux toilettes, rien que pour le coup d’œil, la déco est très sympa et il y a même un distributeur de ballerines pour celles qui auraient mal aux pieds (c’est quand même une idée de génie !).

 

00h-bar-boite-sydney-blog-voyage-visite-cityguide

00h // Let’s dance !

Cette soirée se termine dans le quartier qui ne dort pas : King Cross. Perso, j’ai choisi passer la soirée dans une « Cakes party » dans le club The World Bar. Installé dans une maison sur plusieurs étages, cette boite sert ses alcools dans des théières, une version électro d’Alice au Pays des Merveilles.

Deux infos utiles à ceux qui aime clubber :

  • n’oubliez pas votre carte d’identité, obligatoire pour entrée. pire qu’un contrôle à la frontière. Il faut être majeur et sobre pour entrer.
  • arriver tôt, oui Sydney a une politique particulière, il n’est plus possible d’entrer dans les boites après 1h du matin (parfois minuit) et elles ferment vers 3h/3h30.

 

 

transition

cityguide

~ Pour les petites faims et les grandes soifs (ou inverse) ~
Harry’s Café de Wheels

Un incontournable de Sydney dans le quartier de Woolloomooloo, ce café a plus de 70 ans. Il est spécialisé dans la « pie », ces fameuse petites tartes à la viande (ici aussi ils proposent des pies veggies).

Moo Gourmet Burgers

Passion burgers obligent, j’en ai testé plusieurs, et notamment ce restaurant situé sur Bondi Beach. Ici, 3 options végétariennes un seul mot : miam !

burger-moo-bondi-beach-sydney-roadtrip-voyage

The Argyle

Il est possible de manger dans ce bar. Pizzas, burgers, tacos, quesadillas et plateaux à partager le choix est vaste, du gras et du bon !

restaurant-the-argyle-sydney-roadtrip-voyage

Sydney Fish Market 

Je vous en ai déjà parlé juste au dessus mais oui c’est le meilleur endroit pour déguster du poisson, des fruits de mer et des huîtres (je n’en mange pas, mais mon testeur les a adoré).

fish-market-makis-sydney-roadtrip-voyage fish-market-sydney-roadtrip-voyage

Les centres commerciaux

Dans les centres commerciaux un étage (souvent le dernier étage) est consacré à la restauration. Appelé « food courts », il y en a pour tous les goûts, chaque boutique à sa spécialité mexicain, végétarien, asiatique, burgers, sandwichs, soupes, salades… Chacun va chercher ce qui lui plait et on se retrouve autour d’une table.

zumbo-patisserie-sydney-roadtrip-voyagemexicain-sydney-roadtrip-voyagerestaurant-sydney-roadtrip-voyage

 

 ~ Pour le plaisir des yeux ~
Australian Museum

C’est le premier musée d’histoire naturelle du pays, il est fondé 1827.

J’ai adoré la section dinosaures (coucou j’ai 6 ans), le musée possède 10 squelettes de dinosaures complets. Ludiques et interactifs, les écrans sont riches d’informations. On peut même mettre sa tête dans la gueule d’un T-Rex.

La section sur la faune australienne est très intéressante. Mention particulière pour les animaux présents dans les villes, et on peut voir de très près les fameuses araignées. Rien qu’à Sydney il y a une dizaine d’espèces d’araignées mortelles ou dangereuses dont la « Redback » / veuve noire.
Une autre petite info utile, il faut faire attention aux pies si vous passez par Sydney entre de fin août et début octobre., celles-ci défendent leurs nids. Ces oiseaux pas sympathiques du tout, foncent et visent avec son bec la nuque, les yeux ou encore sur la tête. Les piétons sont la cible principale.

La galerie aborigène est sublime, les masques sont incroyables. Cette section explique cette culture qui est très riche, et présente aussi les problèmes que cette population a toujours aujourd’hui.

Un petit passage par la section de pierres et minéraux vaut le coup d’œil. Même si ça ne vous parle pas (je ne suis pas une grande fan des pierres) il y en a une qui sort du lot : la « Welcome Stranger ». C’est la plus grosse pépite d’or jamais trouvée sur le sol australien : 71 kg rien que ça.

musee-masque-aborigene-sydney-roadtrip-voyagemusee-animaux-squelettes-sydney-roadtrip-voyagemusee-hobbit-dinosaure-sydney-roadtrip-voyage

Art gallery of new south wales

Déjà abordé dans ma « journée parfaite », ce musée possède une belle collection permanente et offre de magnifiques expositions temporaires. En plus de l’exposition sur Frida Kahlo et Diego Rivera, il y avait une installation assez incroyable pour que je vous la développe.
Manifesto, c’est une installation dramatique créé par l’artiste Julian Rosefeldt avec l’actrice Cate Blanchett. Julian Rosefeldt a repris des déclarations tirés des grands courants artistiques futurisme, dadaïsme, fluxus, situationniste…
13 vidéos. 13 personnages incarnés par une seule actrice, présentatrice télé, SDF, institutrice, professeur de ballet, ouvrière dans une usine… 13 manifestes diffusés en même temps dans 4 salles. Une performance remarquable !

manifesto-cate-blanchett-performance-installation-julian-rosefeldt-sydney-roadtrip-voyage

musee-art-aborigene-sydney-roadtrip-voyagemusee-sydney-roadtrip-voyage

Museum of Contemporary Art Australia

Ce musée d’art possède une collection de plus de 4000 œuvres d’artistes australiens acquises depuis 1989 dédiée uniquement à l’art contemporain. La collection couvre toutes les formes d’art : peinture, photographie, sculpture, œuvres en papier et de l’ image animée.

musee-contemporain-australie-sydney-roadtrip-voyage

 

National Maritime Museum

C’est le centre national australien pour les collections maritimes, des expositions, de la recherche et de l’archéologie.

Le pays une relation très forte avec la mer que ce soit à travers le commerce, la défense, l’immigration, la voile ou encore le surf. Ce musée met en valeur l’Histoire maritime de l’Australie avec des expositions et des événements autour d’anecdotes, d’objets, de personnes et de lieux particuliers.

Le musée possède une des plus grandes collections de navires historiques dans le monde. Il est possible de monter à bord de la réplique du HMB Endeavour du capitaine Cook (en photo ci-dessous), d’un destroyer de la Marine HMAS Vampire, d’un bateau de patrouille de la Marine HMAS Advance et d’un sous-marin de la Marine HMAS Onslow.

national-maritime-museum-sydney-roadtrip-voyage

 

 ~ Pour les souvenirs et le temps libre ~
Luna Park

J’en ai déjà parlé plus haut, je voulais juste vous partager quelques photos supplémentaires et vous prévenir qu’il faut éviter acheter des churros sur place.
L’amoureux (qui adore les churros) a cédé à la tentation après avoir vu sur un des stands le mot « churro » à $5, bon c’est cher pour des churros mais il faut s’accorder des petits plaisirs. Tout ça pour finalement découvrir que la boite n’avait qu’un seul churro… Oui l’utilisation du singulier sur le panneau aurait dû nous interpeller. Sur ce coup-là, la barbe à papa était plus rentable.churro-luna-park-sydney-roadtrip-voyageluna-park-jeux-sydney-roadtrip-voyageluna-park-sydney-roadtrip-voyage

Shopping

Paddy’s MarketLE lieu pour faire ses achats, le plus grand marché de Sydney. On trouve ici tout ses cadeaux-souvenirs à un prix défiant toute concurrence. Attention il y a de tout et de rien, mais en fouillant on trouve son bonheur.

The Rocks Market, le marché artisanal dans le quartiers des Rocks à ne pas louper !

Westfield Sydney, 5 niveaux de magasins, de cafés, de restaurants et surtout c’est par ici que se trouve l’accès à la célèbre Sydney Tower.

The Star, le lieu des boutiques de luxe (Gucci, Chanel, Salvatore Ferragamo,… ) et où se trouve le casino de la ville. Le 2ème plus grand casino d’Australie après celui de Melbourne (où j’ai réussi à me perdre).

Harbourside, ce centre commercial concentre plus de 200 boutiques.

centre-commercial-sydney-roadtrip-voyage

Bondi beach

Passage obligatoire quand on vient à Sydney, la célèbre plage de surfeurs tient ses promesses, impressionnante par sa taille, principalement fréquentée par des surfeurs, une jolie balade à faire. A son extrémité, les piscines d’eau de mer où se fracassent les vagues sont belles à voir et donnent envie de s’y baigner. Il est possible de se faire des barbecues dans des zones spécialement aménagées près de la plage.

bondi-beach-ocean-vague-piscine-naturelle-sydney-roadtrip-voyagebondi-beach-surfeur-sydney-roadtrip-voyagebondi-beach-sydney-roadtrip-voyage

~ Quelques points pratiques ~

Transport / OPAL Card

Pour les transports en commun, Melbourne possède un système de carte l’OPAL Card qui est utilisable dans les bus, les tramways et les trains régionaux.

Une carte qui est gratuite (contrairement à Melbourne). Pour chaque trajet, il suffit d’activer la carte en montant mais aussi en descendant des transports pris. Il existe un plafond par jour de $15 que l’on ne peut pas dépasser. Tous les dimanches, profitez des transports à 2.50 $ au tarif unique. Il est ainsi possible d’aller à Manly ou aux Blue Mountains pour 2.50 $, sympa non ?

Pour en savoir, voir le dépliant en français s’il vous plait !

 

Visite gratuite de la ville 

Des australiens proposent des visites guidées dans Sydney, ils ont un t-shirt vert avec le sigle « I am free ». Une bonne façon de travailler son anglais, la visite est complète et montre les endroits insolites de la ville.

Tous les jours à 10h30, 14h30 et 18h00.
Rendez-vous à :
110 George St,
The Rocks NSW 2000, Sydney

rue-harbourg-bridge-pont-sydney-roadtrip-voyage

Dernier point que je voulais partager avec vous, je n’ai pas visité de zoos ou d’aquariums à Sydney (ni à Melbourne d’ailleurs), je ne suis pas très fan de ce genre d’endroit. J’adore les animaux et souvent les conditions dans lesquels ils vivent sont loin d’être optimal donc j’évite ce genre d’endroit.

J’ai visité un seul parc animalier à côté de Syndey, je vous en parle dans mon prochain article qui portera sur un site incontournable à visiter quand on est à Sydney : les Blues Mountains.

transition

 ~ Petit bonus~

J’ai eu la chance d’assister à un tournage de film à gros (très gros budget) : Bleeding Steel, un film du jeune réalisateur Leo Zhang avec en guest star Jackie Chan.

Les informations que j’ai trouvé sur le scénario sont que Jackie Chan interprète un agent vétéran des forces spéciales qui lutte pour protéger une jeune femme dont il ressent une connexion spéciale avec un sinistre gang de criminel.

Une fête foraine a été reconstituée avec vue sur l’Opéra et le Harbourg Bridge, les décors étaient somptueux, j’ai hâte de voir le film juste pour cette séquence.

tournage-film-jackie-chan-bleeding-steel-chinois-science-fiction-sydney-roadtrip-voyagetournage-film-jackie-chan-bleeding-steel-australie-sydney-roadtrip-voyagetournage-film-jackie-chan-bleeding-steel-sydney-roadtrip-voyage

3 Comments

Laisser un commentaire