Une journée dans les Blue Mountains

 

Comment se rendre dans les Blue Mountains par ses propres moyens et avec peu d’argent ?
En arrivant à Sydney, nous sommes allés au centre d’informations où nous avons trouvé des dizaines de prospectus d’excursions dans les Blue Mountains. Les Blue Mountains étaient inscrites dans mon programme depuis le début, mais n’ayant pas trouvé beaucoup d’informations pour m’y rendre facilement j’étais à deux doigts de craquer et de passer par une de ces agences. L’excursion la moins chère proposée est de $89 la journée (sans aucune option) et après un mois de vacances mon budget ne pouvait pas suivre. Ayant quand même très envie d’aller là-bas, la journée que je vous propose m’a coûtée $46 (sans les repas) donc un prix divisé par deux pour faire exactement la même chose que l’excursion.

Pour le transport, une seule carte: Opal Card (voir le paragraphe Cityguide / Points pratiques). Que ce soit le train, le bus ou même le ferry, nous avons voyagé uniquement avec cette carte et toute cette journée nous a coûté $15. Nous avions préparé les trajets et les horaires des trains sur le site Transport NSW.

Cette solution a l’avantage d’organiser cette excursion au dernier moment. Pour admirer les Blue Moutains il faut évidemment que le beau temps soit de la partie, la pluie et le brouillard peuvent être fréquents dans ce coin…

blue-mountains-sydney-blog-voyage-visite-cityguide

8h // En route

Un gros petit déjeuner. J’enfile ma doudoune, une grosse écharpe en laine, mes baskets et un sac à dos contenant de l’eau, des gâteaux et le pique nique du midi. Direction central railway station. Il est aussi possible de se rendre en voiture aux Blue Mountains, nous avons choisi le train, moins fatiguant et surtout moins cher qu’une location.

featherdale-wildlife-park-sydney-blog-voyage-visite-cityguide

10h // Parc animalier

Un peu moins d’une heure de trajet et le premier arrêt Blacktown, petite ville australienne où se trouve le Featherdale Wildlife Park. En sortant de la gare, il suffit de se diriger vers les lignes de bus situé à côté. Prendre le bus numéro 729, une dizaine de minutes plus tard on descend à l’arrêt Featherdale Wildlife park, juste devant l’entrée.

Alors je m’attendais à un grand parc, j’avoue avoir été un peu déçue par l’infrastructure…

Plus de 300 espèces différentes avec 1700 animaux sont présentés dans le parc. Parmi les espèces que l’on peut observer on retrouve : koalas, kangourous, wombats, diables de Tasmanie, dingos, pingouins, crocodile, serpents, araignées… dont plus de 30 espèces d’animaux rares et en voie de disparition.

Le point positif, ce sont les enclos dans lesquels on peut entrer et nourrir les kangourous et les wallabies. Il est aussi possible de caresser un koala ! Tout est fait pour dans le respect de l’animal, évidemment pas de flash, un soigneur reste à côté et il faut toucher uniquement le bas du dos. En tout cas, celui qui était présentait, était très relax, il mangeait et ne s’intéressait pas du tout aux visiteurs.

pique-nique-cacatoes-blue-mountains-australie-voyage-blogtrip

12h // Pique-nique

On reprend le bus dans le sens inverse pour remonter dans un train  encore 1h20 de trajet jusqu’à l’arrêt Katoomba. On profite de ce moment pour manger et prendre des forces.

three-sisters-echo-point-blog-blue-mountains-sydney-blog-voyage-visite-cityguide

14h // Three Sisters

Une fois dans la ville de Katoomba, on prend un bus de ville, la ligne 686 qui nous emmène jusqu’au Three sisters. D’ici on a une vue magnifique sur cette foret d’eucalyptus qui s’étend à perte de vue. Celle-ci était réputée impénétrable par les premiers colons et elle fut traversée pour la première fois en 1813. Là je peux vous assurer qu’on se sent minuscule !

Petite déception en arrivant à l’Echo Point. Alors oui c’est le plus célèbre point de vue qui offre la meilleure vue pour observer les Three sisters, mais bien trop touristique et surtout au bord de la route. Vous savez c’est ce genre de lieu où beaucoup de gens ne font que s’arrêter pour prendre une photo (et même pire un selfie…) et repartir aussi sec.

Aller, je vais quand même vous expliquer les deux légendes de ces trois blocs de pierres.
La première légende Trois sœurs, ‘Meehni’, ‘Wimlah’ et Gunnedoo’ vivaient dans la tribu aborigène de Katoomba… Les 3 sœurs tombèrent amoureuses de 3 frères d’une autre tribu ce qui engendra une guerre entre les deux tribus rivales. Pour protéger les sœurs, un sorcier de la tribu de Katoomba les changea en pierre mais celui-ci mourut malheureusement pendant le combat et personne ne put rompre le sortilège.

La seconde légende raconte que le père des trois sœurs, dénommé « Tyawan », voulait les protéger du « Bunyip », terrible créature des montagnes. Il les changea en pierre et se transforma lui-même en oiseau-lyre. Malheureusement, la manœuvre lui fit perdre son bâton magique. Une fois le « Bunyip » parti, Tyawan chercha en vain son bâton, sans jamais le retrouver. La légende dit qu’il le cherche encore…et c’est ainsi que les sœurs demeurèrent figées pour l’éternité.

Après ce petit arrêt photo « Three Sisters » on ne s’attarde pas et on attaque la randonnée.

cascade-solitude-randonnee-echo-point-blue-moutains-sydney-blog-voyage-visite-cityguide

16h // Randonnée

On passe l’après-midi à marcher, monter, descendre des centaines de marches. Après avoir fait un morceau de la Prince Henry Cliff walk, nous descendons au pied de la grande cascade de Katoomba. Un dénivelé de plus de 400 mètres quasiment d’une traite, qu’il faut ensuite remonter. Un petit plongeon dans cette foret d’eucalyptus où l’on ne sort pas du sentier balisé pour surtout pas se perdre…

yellow-deli-katoomba-australie-blue-mountains-sydney-blog-voyage-visite-cityguide

18h // L’heure du goûter

Après l’effort, l’heure du réconfort ! D’onctueux chocolats chauds et des gâteaux gourmands, un Banana bread pour l’un et un Blue Mountains Dates Square (dattes, pommes et macadamia) pour l’autre, un régal ! Dans ce petit café adorable et chaleureux, The Yellow Deli, nous nous sommes réchauffés près de la cheminée. Cet endroit fait partie de ces petits moments que j’adore où le temps s’arrête et où l’on pourrait rester des heures…

Cette journée se termine avec les photos de « 18h » puisque après ce goûter (qui s’est éternisé), nous avons repris le train pour rentrer à Sydney le trajet dure un peu plus de 2h. Un repas rapide et une grosse de nuit de sommeil ont clôturé cette journée.


kangourous-featherdale-wildlife-park-blue-mountains-voyage-visite-cityguidetoucher-koala-kangourou-featherdale-wildlife-park-sydney-blog-voyage-visite-cityguideanimaux-bizarres-australie-sydney-roadtrip-voyagemanchots-pingouin-featherdale-wildlife-park-sydney-blog-voyage-visite-cityguideforet-blue-mountains-australie-voyage-blogtripblue-mountains-rando-three-sisters-roadtrip-voyagetete-visage-blue-mountains-sydney-roadtrip-voyage

Incroyable ce visage, non !?

One Comment

Laisser un commentaire