Sauvazine

Un blog qui parle de voyages, d’expositions, d’événements culturels en France et à l’étranger, de découvertes en tout genre avec aussi une rubrique pochette surprise qui me permet de vous parler d’une thématique particulière ou d’aborder un sujet qui me tient à coeur.

J’aime présenter mes voyages sous forme d’une journée parfaite. Les créneaux horaires permettent de rythmer mon récit et de parler de tout, restaurants, visites, musées, soirées, clubs. Parfois un cityguide complète l’article et je vous donne toutes mes bonnes adresses. Je vous partage mes coup de coeurs, mes rencontres, les mythes et légendes des lieux où je passe.
J’espère que ce blog vous plaira, n’hésitez pas à laisser un petit mot et de suivre sur facebook, twitter ou instagram.

Catégories

Pages

Une journée d’hiver à Melbourne, une ville à vivre + cityguide

Cette année, j’ai eu la chance de faire un voyage exceptionnel, je suis partie en Australie, précisément à Melbourne et Sydney, et ensuite aux iles Fidji.
J’ai vadrouillé pendant 1 mois dans ces deux pays magnifiques et si différents. Deux expériences en une que je partage avec vous. Ce roadtrip de l’autre côté du monde débute avec l’Australie en juillet, donc en hiver là-bas. Première étape : ma journée parfaite à Melbourne (si tu te demandes pourquoi « une journée parfaite »). Celle-ci est suivie d’un cityguide avec mes bonnes adresses, bars et restaurants et les lieux incontournables à découvrir. Melbourne fait partie de ces villes qu’on ne visite pas mais que l’on vit.

melbourne-blog-voyage-visite-cityguide-petit-dejeuner-premises-chocolat-granola

8h / Petit déj’ sans prétention

Petit déjeuner à Kensington au café The Premises dans une ambiance douce et chaleureuse. Je ne fais pas partie de ces personnes qui font du petit déjeuner le plus gros repas de leur journée (je sais c’est mal). Là je me suis régalée avec un authentique chocolat chaud accompagné d’un copieux mélange granola, crumble de pommes, yaourt et miel à se rouler par terre.

 

melbourne-blog-voyage-visite-cityguide-tag-graffiti-shopping
10h / Entre culture underground et shopping

Direction le Central Business District / CBD autrement dit le cœur de la ville, au milieu de tous ces grattes-ciels se cachent plein de jolies pépites. De nombreuses laneways (ruelles) me donnent envie de me perdre. Je tombe sur une des plus connues, Hosier Lane dont les murs sont couverts de tags. J’admire une demande en mariage qui a eu lieu quelques jours avant mon passage.

Je profite de ce moment dans le CBD pour faire un peu de shopping, entre les géants centres commerciaux et les minis boutiques indépendantes cachées dans les laneways, je n’ai que l’embarras du choix.

 

melbourne-blog-voyage-visite-cityguide-restaurants-magasins-sushis

12h / A table !

S’il y a bien un moment de la journée que je n’oublie pas, c’est l’heure du repas. En Australie le choix est vaste, il n’y a pas de cuisine australienne typique. Les villes sont multiculturelles et possèdent des tonnes de restaurants de toutes les nationalités. Une vitrine me fait de l’œil, et je finis par craquer pour des énormes sushis végé parfaits. C’est juste le bonheur de ne pas se prendre la tête à trouver un restaurant végétarien, puisque tous proposent pleiiin de plats sans poisson ni viande ! Ça fait du bien d’avoir le choix.

Passage obligatoire par Federation Square (ou Fed Square pour les intimes) le point central de la ville, lieu de rassemblement et d’événements en tout genre. Je m’arrête à l’Australian Centre for Moving Image, histoire de m’amuser un peu et en même temps me faire une petite exposition avant de me diriger vers le Melbourne Cricket Ground.

 

melbourne-blog-voyage-visite-cityguide-cricket-ground-footy-musee-sport

14h / Après-midi sportive

Dès que je peux, je profite de mes voyages pour découvrir de nouveaux sports. A Melbourne je ne pouvais pas passer à côté du football australien ou footy le sport national. Justement un match oppose Carlton Blues et Adelaide Crows dans le Melbourne Cricket Ground, un stade immense qui peut contenir jusqu’à 100 000 personnes. A noter qu’à l’intérieur de celui-ci se trouve le National Sport Museum, un lieu qui donnerai envie à tous les non-sportifs de se lancer.

Je ne vous donne pas les règles en détails (Wikipedia les connait mieux que moi), voilà quelques points essentiels :

  • le terrain est ovale (comme le ballon),
  • les passes se font au pied et à la main, la particularité est que le ballon doit toujours être frappé (il est tenu dans la paume d’une main et est frappé avec le poing de l’autre main),
  • une équipe de football australien est composée de 18 joueurs sur le terrain et de 4 remplaçants,
  • il y a 7 arbitres (oui il y a du monde sur la pelouse),
  • un match dure 4 quart-temps de 20 minutes chacun,
  • les buts sont constitués de 4 poteaux verticaux de chaque côté du terrain : deux poteaux de but / goal posts et deux poteaux arrières / behind posts. Pour marquer, il faut que le ballon passe entre les poteaux de goal (6 points) ou de behind (1 point), les points n’étant validés que si le ballon a été frappé au pied. Oui on peut dire qu’il s’agit du seul sport où l’on marque un point même si on rate les buts !

 

melbourne-blog-voyage-visite-cityguide-shrine-of-remembrance-musee

16h / Un peu d’histoire au Memorial Shrine of Remembrance

Ce monument offre un joli point de vue sur la city de Melbourne. Au départ celui-ci a été construit en souvenir de tous ceux qui ont servi et ceux qui sont morts pendant la Première Guerre mondiale (1914-1918). Aujourd’hui il rend hommage à tous les australiens qui ont servi pendant les guerres.
Au cœur du sanctuaire se trouve la Pierre du Souvenir en marbre, où sont gravés les mots : « Greater love hath no man », Une fois par an, le 11 novembre (Jour du Souvenir) un rayon de soleil passe à travers un trou situé dans le toit et vient illuminer le mot « Love ».

melbourne-blog-voyage-visite-cityguide-royal-botanic-garden-jardin

18h / Balade au Royal Botanic Garden

On pourrait rester des heures dans ce jardin botanique. Il a été fondé en 1846 par Le Lieutenant Governor Charles La Trobe. Il y a tellement d’espèces à découvrir dans chaque section qu’il est possible de s’émerveiller tous les 3 mètres. On passe de la roseraie à la forêt de bambous sans oublier la serre tropicale ou le Guilfoyle’s Volcano d’où l’on observe tout le centre de Melbourne. On peut d’ailleurs voir à cette endroit une vieille photo datant de 1867 qui montre à quel point tout à changer en seulement 150 ans.

Évidemment l’hiver, le jardin est très peu fleuri mais il n’est pas triste pour autant.  J’ai adoré le jardin aride et ses incroyables cactus. Le jardin est ouvert jusqu’au coucher du soleil. Celui-ci ce couche sur la city donc autant vous dire que cette vue vaut des points.

 

melbourne-blog-voyage-visite-cityguide-chinatown-raviolis-restaurant

20h / Chinatown et ses nombreux restaurants

En début de soirée direction Chinatown au cœur de la CBD, la ville dans la ville délimitée par ses 5 portes majestueuses. Ce Chinatown a été fondé en 1850 et fait partie des quartiers chinois les plus anciens au monde. J’en profite pour m’arrêter dans un petit restaurant pour déguster un bol de soupe aux raviolis, le combo noodles/dumplings : une tuerie !

 

melbourne-blog-voyage-visite-cityguide-section-8-bar-rooftop-dj
22h / Bar caché

Caché dans Chinatown, ce bar branché ne se trouve pas sur les guides… Le bar Section 8 est un bar extérieur où il fait aussi chaud que dans les immeubles (merci les parasols chauffants pas écolo…). Le lieu est atypique et chaleureux dans une ambiance industrielle. Au départ très calme, le lieu s’est très rapidement rempli de monde ! Un bon verre de vin australien à la main, je papote avec voisins chinois et argentins au son des remix du DJ.

 

melbourne-blog-voyage-visite-cityguide-nuit-gratte-ciel

00h / Un peu de danse au Wahwah Lounge

La soirée continue dans un club électro, pour ce soir ce sera le Wahwah Lounge. Un lieu avec plusieurs ambiances, une soirée au top où je découvre que les melbournais ont une grande passion pour le shuffle. C’était la grande mode en 2008, quoi tu ne te rappelles pas !? Ça ressemble à ça :

giphy

Bon j’avoue ne pas avoir testé le shuffle, je préfère m’en tenir à mes petites oscillations hasardeuses que je maitrise (ou pas…).

Fin de soirée, les lumières se rallument. Avant de monter dans le bus de nuit, un petit arrêt dans un Hungry Jack’s s’impose, parce que oui danser ça creuse ! Alors pour la petite histoire Hungry Jack’s c’est Burger King, sauf que lors de son implantation en Australie, un snack portait déjà ce nom (et le pays n’adhérait pas à la Convention de Madrid sur la propriété intellectuelle). Le propriétaire de la franchise australienne devait choisir un nouveau nom parmi la liste de marques enregistrées par l’entreprise agroalimentaire. Y figurait le nom « Hungry Jack ». Le nom fut tout trouver puisque le fameux propriétaire s’appelait : Jack Cowin.

Arrivée à l’appartement, la soirée se termine, je tombe de sommeil en admirant une dernière fois la jolie vue sur le Central Business District de Melbourne.

transitioncityguide

 

~ Pour les petites faims et les grandes soifs (ou inverse) ~
Taxi Kitchen / Transit

Deux enseignes, deux ambiances mais les mêmes propriétaires et situé au même endroit, sur Federation Square. Le premier est un bar restaurant plutôt chic avec de bons vins et des plats succulents. Au-dessus se trouve le second, le bar le Transit qui est un rooftop. Ambiance tamisé, petites guirlandes de lumière et musique, parfait pour un début de soirée.

melbourne-roadtrip-voyage-bar

Ponyfish Island

Un bar caché sous un pont où au raz de l’eau on déguste de délicieux cocktails, burgers et autres gourmandises.

melbourne-roadtrip-voyage-ponyfish

Chinatown

Ici, il n’y a que l’embarras du choix, j’avoue que j’ai un faible pour la nourriture chinoise donc on a testé plusieurs adresses : Ruyi Dumpling, Juicy Bao ou encore HuTong Dumpling. Dans tous les cas, il faut au moins gouters les dumplings, ces fameux raviolis tellement hummm…

melbourne-roadtrip-voyage-chinatown

Dukes Coffee Roasters

Une décoration magnifique et des gâteaux à tomber, on ne demande pas mieux.

melbourne-roadtrip-voyage-dukes-cafe-patisserie-gateaux

Waffee

Waffles et coffee, un joli mélange pour ce café uniquement consacré aux gaufres. De la gourmandise à l’état pur !

melbourne-roadtrip-voyage-gaufres

Lord of Fries

Ce n’est pas un fast food classique, celui-ci est entièrement végétarien et éthique ! Les burgers et hot dogs sont parfaits, les frites sont à tomber, ce restaurant porte très bien son nom. A mon grand regret je n’ai pas pu tester toute la carte. J’ai faim rien qu’en écrivant cet article…

melbourne-roadtrip-voyage-lord-of-fries-vegetarien-fast-food

Krispy Kreme

Prendre 1 kilo juste en regardant ces doughnuts, oui c’est possible ! Tellement sucré, tellement gras mais surtout tellement bons ! Le plus dur, c’est de choisir parmi tous ces beignets lequel on va pouvoir engloutir…

melbourne-roadtrip-voyage-beignets-gras-delicieux

The Premises

Plutôt deux fois qu’une, je remets volontairement cette adresse dans mon cityguide parce qu’elle est juste au top !

melbourne-roadtrip-voyage-the-premises-cafe

 

 ~ Pour le plaisir des yeux ~

J’ai vraiment été impressionnée par la scénographie, que ce soit au ACMI, au National Sport Museum ou au Memorial Shrine of Remembrance, tout est mis en valeur de façon minutieuse mais aussi ludique. (si des scénographes sont venus se perdre dans cet article s’il vous plait faites bouger les choses en France…)

National Gallery Victoria

Le National Gallery Victoria (NGV) est le plus ancien et le plus visité musée d’Australie. Établi dans deux bâtiments : NGV International et NGV Australia.

Fondée en 1861, la National Gallery du Victoria abrite la collection d’œuvres artistiques la plus importante de la région ; plus de 70.000 œuvres d’art couvrant une période de plusieurs milliers d’années et représentant un vaste rassemblement d’idées et de styles, depuis l’art contemporain jusqu’aux grandes expositions internationales historiques en passant par la mode ou encore l’architecture.

NGV International
Ce musée abrite d’importantes collections d’art européen, asiatique, américain et océanien. Une exposition temporaire très intéressante sur Degas était en cours lors de mon passage.

melbourne-roadtrip-voyage-musee-rodin-scupture

 

The IAN Potter Centre / NGV Australia
accueille l’art australien, indigène et non-indigène, depuis la période coloniale jusqu’à aujourd’hui. J’ai eu un coup de cœur pour l’exposition consacré à Henri Talbot, un photographe de mode des années 60.

melbourne-roadtrip-voyage-musee-aborigenemelbourne-roadtrip-voyage-visite-musee-peinture-aborigene-femmemelbourne-roadtrip-voyage-exposition-henri-talbot

ACMI

L’Australian Centre for the moving image (ACMI) célèbre, explore et promeut l‘image en mouvement sous toutes ses formes – le cinéma, la télévision, les jeux et la culture numérique. Il y a même une salle pour recréer le bullet time de Matrix, tu sais, ce ralenti où tu as l’impression que la caméra tourne autour du personnage (par ici si tu ne vois toujours pas ce que c’est). Si tu veux voir le rendu d’un inconnu c’est là.
Un seul conseil, allez vous amuser là-bas !

melbourne-roadtrip-voyage-musee-acmi

National Sports Museum

Un musée pour tous les mordus de sport. Une incroyable collection qui retrace toute l’histoire des Jeux Olympiques et des différents sports plus ou moins connus. Une place est aussi faites à l’esprit du sport et à les champions australiens. L’atout de ce musée c’est sa scénographie incroyable avec des jeux en fin de parcours pour tester et surtout s’amuser.

melbourne-roadtrip-voyage-musee-sport-cricket-ground

Memorial Shrine of Remembrance

Au sous-sol du sanctuaire se trouve un musée où sont exposés plus de 800 objets, photographies, et œuvres d’art liés aux Australiens en guerre des années 1850 à nos jours.

melbourne-roadtrip-voyage-vissite-shrine-remembrance-wwii-guerre-mondialecarte-monde-melbourne-roadtrip-voyage

 

 ~ Pour les souvenirs et le temps libre ~
Queen Victoria Market

Pour flâner ou pour manger, ce marché émoustille toutes les papilles ! Mention spécial pour nos fromages d’Auvergne bien présents sur les étales de ces épiceries, avec par exemple un Saint-Nectaire à $90 le kilo…

melbourne-roadtrip-voyage-marche-quenn-marketmelbourne-roadtrip-voyage-marche-market-victoria

Centres commerciaux

GPO un magnifique centre commercial installé dans l’ancien bâtiment de la General Post Office de Melbourne.

DFO South Wharf rassemblement de magasins d’usine.

Melbourne Central 300 magasins et un beau lieu pour les photos, un immense dôme en verre de vingt étages qui couvre la célèbre Coop’s Shot Tower une installation de 1889.

Emporium Melbourne autre temple du shopping en plein cœur de la CBD.

melbourne-roadtrip-voyage-shopping-australie

Royal Botanic Garden

J’en ai parlé plus haut dans « ma journée parfaite », ce jardin botanique est à visiter absolument. En reparler ici, me permet d’ajouter quelques photos supplémentaires.

melbourne-roadtrip-voyage-viste-royal-botanic-gardenmelbourne-roadtrip-voyage-royal-botanic-garden-plante-tropicalemelbourne-roadtrip-voyage-royal-botanic-garde

Saint Kilda

Saint Kilda est un quartier au bord de mer au sud de Melbourne, très agréable avec sa plage, son Luna Park et ses nombreux bars. Je ne vous cache pas que c’est une station balnéaire à visiter plutôt l’été.
La petite particularité de cet endroit est qu’il est possible de voir des manchots pygmées tellement mignons.

melbourne-roadtrip-voyage-pingouin-saint-kildamelbourne-roadtrip-voyage-luna-park-saint-kilda

Crown Casino

C’est le plus grand casino de l’hémisphère sud avec une licence pour 500 tables de jeux et 2500 machines à sous.
Juste pour se balader au milieu de ces centaines et centaines de machines, des tables de jeux où l’on ne comprend rien aux règles et admirer sa très kitchissime décoration, cet immense casino vaut le coup d’œil.

melbourne-roadtrip-voyage-casino-crown

 ~ Quelques points pratiques ~

melbourne-roadtrip-voyage-tram-myki-card

Transport / Myki Card

Pour les transports en commun, Melbourne possède un système de carte la Myki Card qui est utilisable dans les bus, les tramways et les trains régionaux.

Une carte que l’on paie $6 au moment de l’achat et qu’il faut recharger ensuite. Pour chaque trajet, il suffit d’activer la carte en montant mais aussi en descendant des transports pris. Il existe un plafond par jour que l’on ne peut pas dépasser. En gros à partir de 3 trajets, les suivants sont gratuits.

A l’intérieur de la CBD les tramways sont gratuits et ça c’est tellement pratique !

Les vendredis et samedis, un important réseau de bus de nuit est disponible non-stop, ce qui permet de rentrer chez soi à n’importe quelle heure.

 melbourne-roadtrip-jeu-dumb-ways-to-die

Une dernière petite info en passant, j’ai vu là-bas les affiches de « Dumb ways to die ». Je connaissais déjà l’univers graphique grace à une vidéo et à l’application mobile (oui j’ai joué à ce jeu).
Dumb Ways to Die (littéralement, les « Manières stupides de mourir ») est une campagne publicitaire du métro de Melbourne de 2012 pour promouvoir la sécurité ferroviaire. Cette campagne de communication a eu un énorme succès, elle a remporté de nombreux prix. En quelques chiffres, elle a généré 50 millions de dollars en valeur médiatique, 700 articles postés. La chanson a fini dans le top 10 d’iTunes en Australie, à HongKong, Singapour, Taiwan et au Viêt Nam. Et la vidéo postée sur Youtube a été vue par 2,5 millions de personnes en l’espace de 48 heures, aujourd’hui elle est à plus de 138 millions de vues.

melbourne-roadtrip-voyage-architecture

Wifi

Beaucoup de points wifi gratuits : Federation Square, tous les musées, la bibliothèque. Il est donc relativement facile d’être connecté et de twitter, instagramer et facebooker !

melbourne-roadtrip-voyage-monuments

melbourne-roadtrip-voyage-visite-graffiti-hozier-lane

melbourne-roadtrip-voyage-CBD-building

Voilà vous savez tout de mon passage à Melbourne. Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire, ça serait tellement sympa et encourageant !
Parce qu’il me reste encore Sydney et les îles Fidji à vous faire découvrir…

|| Pourquoi résumer un voyage en une journée ? ||

4 Comments

Laisser un commentaire