Sauvazine

Un blog qui parle de voyages, d’expositions, d’événements culturels en France et à l’étranger, de découvertes en tout genre avec aussi une rubrique pochette surprise qui me permet de vous parler d’une thématique particulière ou d’aborder un sujet qui me tient à coeur.

J’aime présenter mes voyages sous forme d’une journée parfaite. Les créneaux horaires permettent de rythmer mon récit et de parler de tout, restaurants, visites, musées, soirées, clubs. Parfois un cityguide complète l’article et je vous donne toutes mes bonnes adresses. Je vous partage mes coup de coeurs, mes rencontres, les mythes et légendes des lieux où je passe.
J’espère que ce blog vous plaira, n’hésitez pas à laisser un petit mot et de suivre sur facebook, twitter ou instagram.

Catégories

Pages

Eric Poitevin / FRAC Auvergne

Eric Poitevin expose du 27 septembre 2014 au 4 janvier 2015 au FRAC Auvergne, Clermont-Ferrand.

Cette exposition présente un large panel des œuvres d’Eric Poitevin. Il photographie des paysages, des natures mortes, des nus, des portraits, des vanités de manière très brut, il ne rajoute aucun artifice, un simple fond blanc fait office de décor. Les contrastes sont profonds et les couleurs éclatantes.

Les œuvres d’Eric Poitevin n’ont pas de titres, le photographe ne veut pas influencer la pensée des visiteurs, chacun se fait son opinion sur ce qu’il voit.

Informations importantes /

Eric Poitevin ne tue pas les animaux, ce sont des chasseurs qui le font dans le cadre de la régulation des cervidés dans les forêts domaniales. Ces images ont été réalisées pour le musée de la pêche et de la chasse dans un studio spécialement aménagé, il les photographie juste après le coup de fusil dans cet instant qu’il considère comme entre la vie et la mort (comme il explique dans le reportage d’Atalande production qui se trouve à la fin de l’article).

Pour les oiseaux, ils sont protégés par l’arrêté du 29 octobre 2009, la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) a démarché la direction du FRAC qui a joint l’artiste. Le photographe a bénéficié d’un arrêté du Préfet de la Meuse du 28 janvier 2014 l’autorisant à détenir, transporter et utiliser des oiseaux morts. Un agent de l’ONF (Office national des forêts), membre de la LPO, recueillait les oiseaux trouvés morts, qui lui étaient ensuite restitués, après avoir été photographiés.

En bref…

Ce qui m’interpelle dans cette exposition c’est la relation entre la mort et la vie, sans que ce soit glauque ou violent. Les photographies d’animaux morts accrochées à côtés de magnifiques clichés de forêts ou encore les crânes au côté de portraits ou de femmes nues, ne sont pas choquantes. Cette exposition est à voir sans a priori.

 _____________
Fonds régional d’art contemporain d’Auvergne
1 rue Barbançon – 63000 Clermont-Ferrand
04 73 93 50 00

Exposition du 27 septembre 2014 au 14 janvier 2015

Entrée libre tous les jours
(sauf lundis et jours fériés, 24 et 31 décembre)
de 14h à 18h du mardi au samedi,
de 15h à 18h le dimanche.

Laisser un commentaire