Sauvazine

Un blog qui parle de voyages, d’expositions, d’événements culturels en France et à l’étranger, de découvertes en tout genre avec aussi une rubrique pochette surprise qui me permet de vous parler d’une thématique particulière ou d’aborder un sujet qui me tient à coeur.

J’aime présenter mes voyages sous forme d’une journée parfaite. Les créneaux horaires permettent de rythmer mon récit et de parler de tout, restaurants, visites, musées, soirées, clubs. Parfois un cityguide complète l’article et je vous donne toutes mes bonnes adresses. Je vous partage mes coup de coeurs, mes rencontres, les mythes et légendes des lieux où je passe.
J’espère que ce blog vous plaira, n’hésitez pas à laisser un petit mot et de suivre sur facebook, twitter ou instagram.

Catégories

Pages

Hôtel hanté dans le Nevada

 

Jour 24

 Mizpah Hotel, Tonopah //

Restons dans le domaine « mystique », après les voitures qui tiennent debout toutes seules, je passe la nuit dans un hôtel hanté.

Cet hôtel a été construit en 1907, il s’est passé pas d’histoires affreuses, voici quelques histoires des personnes qui hanteraient les lieux :

Les 2 mineurs
Dans le sous-sol de l’hôtel, se trouvait il y a 100 ans le coffre-fort d’une banque. L’histoire raconte que trois mineurs ont creusé un tunnel jusque dans la pièce dont le sol était en terre battue, et ils l’ont vidé juste avant un jour de paie. Comme certains disent il n’y a pas d’honneur parmi les voleurs, l’un se retourna contre les deux autres et tua ses partenaires. Les deux hommes hanteraient aujourd’hui les sous-sols, ils seraient plutôt farceurs et parfois en colère.

Des enfants
Des rires d’enfants et des petits pas qui courent dans les couloirs, voilà ce que certians ont entendu. Aucune légende n’explique le décès d’enfant dans l’hôtel. Mystère…

Sénateur Pittman
Le sénateur Pittman serait mort dans l’hôtel juste avant l’élection de 1940. Ne voulant pas renoncer à l’élection, on dit que son parti a gardé son corps dans de la glace dans une baignoire quelque part dans l’hôtel jusqu’à la fin des élections.

La Dame en rouge, la plus célèbre de l’hôtel. 
Deux légendes sont racontées autour de cette femme. La première légende raconte que Lady in Red est le fantôme d’une prostituée qui a été battue et assassinée au cinquième étage de l’hôtel par un ex-petit ami jaloux. La seconde histoire explique que The Lady in Red a été surprise en train de tromper son mari à l’hôtel après qu’il ait manqué un train, de rage et par jalousie il l’a tuée violemment.

Je vais maintenant vous raconter mon ressenti. Je savais que l’hôtel était hanté avant de venir, mais je ne connaissais pas toutes ces histoires. L’hôtel est magnifique, il a été refait à neuf en 2011, la déco est tout ce qu’il y a de plus classico-américain, c’est-à-dire de la moquette et surchargée. Cette décoration a du charme dans le hall et dans les chambres, seuls les couloirs sans fenêtre présentent une ambiance pesante et plutôt oppressante.

Après un petit problème personnel, je suis sortie de la chambre vers 1h du matin, passer quelques coups de téléphone. Je me suis installée dans le sofa du couloir, sans penser une seconde à tout ça (j’avais clairement autre chose en tête).  J’ai dû rester 20 à 30 minutes, j’ai vu des voyageurs passés et entrés dans leurs chambres. Je voyais régulièrement l’ascenseur monter et descendre, parfois s’arrêter à l’étage sans que les portes ne s’ouvrent mais je n’y ai pas vraiment prêter attention. Seulement à un moment, j’ai ressenti une baisse de la température brutale, il s’est mis à faire très froid. Je me suis mise à frissonner de la tête aux pieds, une chair de poule comme je n’en ai jamais eu et qui a duré très longtemps, au moins une bonne minute sans que ça s’arrête. A ce moment-là, j’ai préféré retourner dans ma chambre et rejoindre mon chéri pour m’endormir au plus vite. Je n’ai rien vu ni rien entendu de particulier (c’est un vieil hôtel donc des bruits bizarres il y en a mais rien de spécial à noter).

Croyez-moi ou non, je ne suis pas vraiment une adepte de surnaturelle. Ce moment a été assez particulier pour moi mais je n’aurais pas plus de détails à vous donner. Maintenant c’est à vous de faire votre avis…