Sauvazine

Un blog qui parle de voyages, d’expositions, d’événements culturels en France et à l’étranger, de découvertes en tout genre avec aussi une rubrique pochette surprise qui me permet de vous parler d’une thématique particulière ou d’aborder un sujet qui me tient à coeur.

J’aime présenter mes voyages sous forme d’une journée parfaite. Les créneaux horaires permettent de rythmer mon récit et de parler de tout, restaurants, visites, musées, soirées, clubs. Parfois un cityguide complète l’article et je vous donne toutes mes bonnes adresses. Je vous partage mes coup de coeurs, mes rencontres, les mythes et légendes des lieux où je passe.
J’espère que ce blog vous plaira, n’hésitez pas à laisser un petit mot et de suivre sur facebook, twitter ou instagram.

Catégories

Pages

Une journée dans le sud de Manhattan – New York

 

Après une journée d’Halloween à New York et le borough de Brooklyn je vais parler d’un journée touristiquement plus classique sur l’ile qui en fait rêver plus d’un : Manhattan ! Dans ce premier article je vais me concentrer sur le sud de Manhattan autour des quartiers de Soho, Greenwich Village, Financial District, Little Italy, Lower East Side et un rapide passage dans Chinatown. 

(même si les adresses présentées dans l’article Halloween sont à découvrir tous les jours et pas uniquement le 31 octobre, comme les meilleures cookies du monde ou l’adresse du seul et unique Cronut®).

8h // Comme chez Maman

En sortant de notre bel hôtel au coeur de Soho, simplement appelé le Sohotel, nous partons direction la boutique Maman pour prendre quelques forces avant la journée marathon. Jus de fruit frais, café pas si mal (le bon café à New York est une denrée très rare) gâteau aux différentes épices, cookies moelleux ou encore le brownie fondant, une vraie petite tuerie. Cette endroit est devenue très rapidement notre « the place to be » du petit déjeuner.

En sortant de chez Maman, on aime se perdre dans les rues de cette immense ile de Manhattan, dans ce quartier de Soho où l’on trouve les fameux cast iron buildings, ces immeubles avec en façade de grandes baies vitrées et la présence d’escaliers extérieurs.

 
10h // De la télé à la réalité

Quand on pense à New York, on pense forcément aux nombreux films et séries qui se déroulent dans la Big Apple. Côté ouest de Manhattan, dans Greenwich Village nous nous mettons sur les traces de 2 des plus célèbres séries américaines : Friends et Sex and The City. Petite pause photo devant l’immeuble des coloc’ les plus connus des US, pour ensuite se diriger vers l’appartement de Carrie Bradswhow pour finir dans la véritable pâtisserie de la série pour déguster un cup cake, couteux mais délicieux.

Pour terminer notre balade au Whashington Square Park (que l’on a aussi souvent vu dans Friends) et son arc de triomphe. Un lieu où les skateurs côtoient les joueurs d’échecs.

 

12h // Combo pâtes / fromage ou le fameux Mac and Cheese

En quelques stations de métro, nous traversons Manhattan, nous voilà de l’autre côté de la rive, dans l’East River, pour déguster un authentique Mac and Cheese. C’est un plat que j’ai toujours eu envie de goûter en venant aux États-Unis. Un classique que l’on voit dans les séries télé. Dans ce quartier, il est possible de trouver tous les grands classiques du fast food américain, des hots dogs, aux burgers en passant par les bagels et sans oublier le cheesecake en dessert. Le plus dur reste de choisir !

 

14h // Rencontre avec Miss Liberty

En redescendant l’ile de Manhattan, nous nous retrouvons dans le quartier des affaires, jusqu’à trouver l’embarcadère pour Liberty Island et Ellis Island pour une rencontre au sommet. L’impressionnante Statue de la Liberté. Pas impressionnante par sa taille mais bien impressionnante par son histoire et ce qu’elle représente. Sa célébrité est telle qu’il suffit d’un détail pur la reconnaître, symbole de ce pays.

 

 

16h // une date : 9/11

Une étape qui me semblait essentielle dans mon voyage était la visite du musée du 11 septembre, avec les 2 fontaines de Memorial des tours jumelles, les Tours du Wold Trade Center.

J’avais 12 ans quand les attentats ont eu lieu, je me rappelle être rentrée de cours à 15h ce jour-là et d’avoir ensuite passé la journée devant la télé, scotché devant la diffusion en direct de quelque chose que je ne comprenais encore en totalité. La violence, l’incompréhension, l’ampleur des dégâts. C’est une des premières fois où j’ai pris conscience de la violence du monde des adultes. J’ai toujours été très marquée par cet évènement, j’ai lu beaucoup de lire sur ce sujet, vu les films notamment Vol 93 qui m’a touchée.

Le musée du 11/09 parle principalement du côté humain, que ce soit des héros, pompiers, policiers, des personnes désespérées qui se jettent des tours ou des terroristes, on peut voir les images de leurs passages devant les portiques de sécurité quelques heures avant les impacts, leur décontraction est effrayante. Pour certains c’est trop, le musée tombe dans le pathos, des images choquantes sont visibles, des distributeurs de mouchoirs sont disposées partout dans la dernière salle. Oui, on cherche clairement la larmichette. Mais personnellement ça ne me choque pas et je pense qu’il est aussi important de montrer ses émotions et ne pas rester que sur des faits comme nous avons tendance à le faire chez nous en France.

 

18h // Reprendre ses esprits

Pour récupérer de nos émotions (parce que oui j’avoue, ce musée m’a retournée les tripes) on prend la direction de l’hôtel pour finalement s’arrêter juste à côté au Butcher’s Daughter, un bar qui propose des boissons bio, jus de fruits frais et bières locales. Il parait que c’est ici que ce trouve le meilleur toast à l’avocat de la ville, je ne pourrais pas le confirmer je ne l’ai pas testé. En tout cas, c’est un lieu très rafraichissant et parfait pour une petite pause.

 

20h // Chinois ou italien ?

Petite pause à l’hôtel, qui nous accueille avec cette joli phrase « Your trip begins here ». Nous sommes dans Soho, à deux rues de Chinatown et de Little Italy, entre les deux mon coeur ou plutôt mon estomac balance.

A New York, toutes les cuisines du monde sont à disposition, le plus dur ça reste de choisir.
Finalement notre choix s’est porté sur un restaurant italien: L’Epistrophy aussi bon qu’en Italie ! Pas de pizzas, mais des pâtes fraiches préparées sur place à tomber à la renverse. Des recettes traditionelles venues tout droite de Sardaigne avec des produits bio. Je me suis régalée de gnocchis fait maison, aux champignons, à l’huile de truffe et au parmesan. 

 

 

22h // Bar caché, souvenir de la prohibition

The Back Room, ce bar fait parti de ce qu’on appelle les speakeasy, ces bars cachés, que l’on trouve uniquement derrière une porte dérobée, parfois où il faut entrer en donnant un mot de passe. Celui a une banale porte qui donne dans un sous-sol, coincé entre 2 restaurants. Après être descendu puis remonté dans une arrière-cours. Il suffit de pousser une porte (en se demandant d’ailleurs si c’est bien la bonne et si l’on ne va pas dans une habitation…) et on est enfin dans ce joli bar où à peine pose-t-on un pied que l’on est plongé dans une autre époque. L’époque de la prohibition !

Les boissons sont servis dans des tasses de thé de toutes sortes, comme à l’époque, cela permettait de mieux caché l’alcool en cas de descente de police.

 

00h // Sur les toits new-yorkais

Que serait New York sans un rooftop !? Ce voyage se termine sur les toits de la Big Apple au Mr Purple. Une vue imprenable sur toute la city tout en étant au coeur de Manhattan. Un cocktail au bord de la piscine… « Too much », dites-vous ?

New-York en images 

One Comment

Laisser un commentaire