Sauvazine

Un blog qui parle de voyages, d’expositions, d’événements culturels en France et à l’étranger, de découvertes en tout genre avec aussi une rubrique pochette surprise qui me permet de vous parler d’une thématique particulière ou d’aborder un sujet qui me tient à coeur.

J’aime présenter mes voyages sous forme d’une journée parfaite. Les créneaux horaires permettent de rythmer mon récit et de parler de tout, restaurants, visites, musées, soirées, clubs. Parfois un cityguide complète l’article et je vous donne toutes mes bonnes adresses. Je vous partage mes coup de coeurs, mes rencontres, les mythes et légendes des lieux où je passe.
J’espère que ce blog vous plaira, n’hésitez pas à laisser un petit mot et de suivre sur facebook, twitter ou instagram.

Catégories

Pages

Regards célestes, Charles Rostan

 

Mettre en lumière ceux que l’on ne veut pas montrer.
Etre conscient que la diversité fait notre richesse, voilà ce que nous montre l’installation de Charles Rostan. 

Charles Rostan est lui-même un réfugié de la guerre, arrivé à Clermont-Ferrand en 1975, depuis plusieurs mois il s’est lancé dans un projet autour de l’immigration et du rapport à l’autre. « Regards Célestes » est une exposition qui évoque la diversité humaine, ces hommes et ces femmes vivants aujourd’hui dans le Puy-de-Dôme et qui sont nés loin d’ici, en Afrique, au Maghreb, en Asie ou encore aux Balkans.

 

« A travers ​Regards Célestes,​ je souhaite questionner la complexité du rapport de l’individu à l’autre,
induisant la notion de jugement, et situer mon propre ressenti d’ancien réfugié. »

Charles Rostan

 

 

Les portraits sont pris dans l’instantané. La prise de vue dure entre quelques secondes et 2 minutes. Aucune photo n’est prise en studio, uniquement à la lumière naturelle. Tous les portraits sont pris d’en haut, une vue en plongée qui offre un point de vue particulier, un point de vue que l’on n’a pas l’habitude de voir. D’ailleurs les modèles eux-mêmes ont souvent du mal à se reconnaître.

Ces portraits sont accompagnés d’un habillage sonore, des paroles de ces individus qui donnent dans leur langue natale leur lieu d’origine et deux films sont projetés. Cette installation appuie les prises de vue de Charles Rostan et ce sentiment est renforcé par les photographies qui sont suspendues dans les airs. Il faut donc lever la tête pour les admirer. En voilà une installation originale ! Notre regard est différent, l’observation est totalement différente par rapport à une accroche au mur classique. Vous pouvez aussi vous allonger au sol pour contempler les portraits.

 

 

Ce projet comprend 50 portraits, 18 sont suspendus, les autres sont à découvrir sur le film projeté. Les portraits sont touchants, les regards sont profonds.
L’émotion est bel(le) et bien présente.
J’ai beaucoup aimé la douceur et le regard que l’artiste a porté sur ses modèles.

Levez les yeux et laissez-vous porter.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par cHARLES rOSTAN (@charlesrostan) le

 

__________
Regards Célestes

Portraits photographiques Charles Rostan
du 20 octobre au 10 novembre 2018
Chapelle des Cordeliers

Horaires
du mardi au dimanche de 13h à 19h
Deux nocturnes les 31 octobre et 8 novembre : fermeture à 22h30

Entrée libre

Laisser un commentaire